Équithérapie

L'équithérapie en quelques mots

L’équithérapie est une thérapie où nous utilisons l’équidé comme partenaire thérapeutique et médiateur de relation. Cette thérapie est présente depuis la nuit des temps, mais pourquoi le cheval ?

Le cheval favorise l’exploration de nos sentiments et de nos comportements. Il a la capacité de faire remonter à la surface ce qui est enfoui au plus profond de nous. Lorsqu’une personne est à cheval, sa posture parle pour elle de ses difficultés physiques mais également de ses blessures psychologiques. Avec le temps, les chevaux sont devenus des animaux, des compagnons de loisirs et de plaisir en nous révélant par-dessus tout qui nous sommes, nous faisant évoluer et grandir.

Être sur le cheval nécessite des aptitudes physiques telles que la souplesse, l’équilibre, la coordination motrice, la tonicité et le relâchement musculaire, mais également des aptitudes morales comme l’honnêteté, le courage, la confiance en soi, la persévérance, la patience, le calme ainsi que l’humilité.

Les chevaux ont le talent d’éclaircir nos points sombres. Ils ont le pouvoir de faciliter le développement de l’être humain et de l’aider avec une grande efficacité à se réapproprier le corps et le mental tout en améliorant la relation à soi-même et aux autres.

Pour qui ?

L’équithérapie s’adapte à toutes les personnes, de tout âge. Que vous soyez un particulier ou une institution. Que vous souhaitez faire une séance individuelle ou en groupe. Enfants, adolescents, adultes ou encore personnes âgées, l’équithérapie s’adresse à toutes les personnes désireuses d’évoluer vers un mieux-être ainsi qu’une meilleure compréhension de soi.

Où ?

Les séances d’équithérapie sont disponibles dans deux centres du secteur Valenciennois.

Le premier se situe à Wallers, au centre équestre ACR Flandre Artois et le second à Escaudain, au centre équestre du Hautbois.

Déroulement des séances

  • Suite à une première approche, j’évalue les besoins du patient, ses capacités et aptitudes afin de travailler dans le bon sens, le cheval sera pour moi un outil, un fil conducteur pour mener à bien l’évolution du bénéficiaire.
  • Une séance dure 1h. j’invite dans un premier temps le bénéficiaire à panser son cheval, ce qui permet de créer une première approche avec l’animal. Le pansage a trois fonctions : massage pour le cheval, soin et relation.
  • Une fois le cheval brossé et préparé (avec le matériel nécessaire en fonction du but de la séance), nous pouvons commencer la séance à pied ou sur le cheval. à la fin de ce moment de travail, nous reprenons un temps avec le cheval afin de le remercier avant de le remettre dans son enclos.